Gwenaëlle Bertrand et Maxime Favard [Paper]
« Des formes et des discours »
dans Tiphaine Kazi-Tani & CyDRe 2019-2020 [dir.], Formation - Azimuts n° 51, édition ESADSE/Cité du design, Saint-Étienne, 2020, p. 133-147.

Extrait
"La recherche-création en design, telle que nous la dispensons à l’université, permet aux étudiants d’articuler le “faire-projet”, c’est-à-dire la pratique du design, à la recherche fondamentale, entendue comme une théorisation critique des discours et des pratiques au regard de l’histoire et de l’actualité du design. Les concepts formalisés à travers la pratique et l’énonciation conjointe d’hypothèses théoriques contribuent à singulariser l’attitude des étudiants et à développer leurs sens créatif et critique. Transmettre cette manière de faire du projet et de la recherche dans un contexte pédagogique permet aux enseignants de ne plus être dans la transmission d’une méthode universelle et surtout aux étudiants de quitter la dichotomie usagère “théorie versus pratique” et d’entrer dans des logiques expérimentales de liaison."