Envisage moi - Éric Vazzoler [Projet]

Conception scénographique d'une exposition itinérante.

Exposition Itinérante : modularité et partition des espaces
Tous les modules ont été pensés comme des entités indépendantes. Ainsi, en fonction du lieu d'exposition, ils peuvent aisément s'adapter. L'inauguration prévue à L'Escarpe, en est un bon exemple au regard de sa particularité spatiale et de ses règles de sécurité.

Face à face : le regard de l'autre
La scénographie propose d'amener le visiteur à dépasser son rôle classique de consommateur d'images vers celui d'acteur participatif de l'exposition. Le dispositif entraine le spectateur dans un jeu de regards avec autrui par le biais des miroirs. La suspension recto-verso des photographies permet ainsi à deux observateurs placés face à face, d'éprouver le regard de l'autre.

La matière tangible : brutalité et lourdeur
Par l'utilisation de poutres en bois massif, de grosses sections et brutes, nous avons tenté de retranscrire l'imposante difficulté de communiquer lorsque l'on souffre d'un handicap. Mais le jeu de miroir fait échos à cette matière nue en nous rappelant que finalement, nous sommes tous potentiellement confrontés à ce manque de contact avec les autres.

Un projet initié par l’Université de Strasbourg et le Groupe EDF Alsace dans le cadre de la convention de coopération pour le développement durable de la région, signée entre la Région Alsace et EDF. Porté par l’association La Chambre et soutenu par le Crédit Agricole Alsace Vosges.

Les lieux de l'exposition itinérante

L'ESCARPE
11 rue du Maréchal Juin 67000 Strasbourg
du 08 mars au 13 avril 2013

MAIRIE DE STRASBOURG
1 Parc de l'Étoile 67000 Strasbourg
du 08 juillet au 22 août 2013

MUSÉE EDF ELECTROPOLIS
55 rue du Pâturage 68200 Mulhouse
du 03 septembre au 03 novembre 2013

CONSEIL GÉNÉRAL DU BAS-RHIN
Place du Quartier Blanc 67964 Strasbourg
du 08 novembre au 29 novembre 2013

-

Envisage moi - Éric Vazzoler [Project]

Scenographic design of a travelling exhibition.

Itinerant Exhibition: modularity and partitioning of spaces
All modules have been designed as independent entities. Thus, depending on the exhibition location, they can be easily adapted. The planned inauguration at L'Escarpe is a good example of this, given its spatial particularity and safety regulations.

Face to face: the gaze of the other
The scenography proposes to lead the visitor to go beyond his classic role as a consumer of images to that of a participatory actor in the exhibition. The device draws the spectator into a game of glances with others through the use of mirrors. The double-sided suspension of the photographs thus allows two observers placed face to face to experience the gaze of the other.

Tangible material: brutality and heaviness
By using solid wood beams, large sections and rough, we have tried to transcribe the imposing difficulty of communicating when one suffers from a disability. But the mirror game echoes this bare material by reminding us that in the end, we are all potentially confronted with this lack of contact with others.

A project initiated by the University of Strasbourg and the EDF Alsace Group within the framework of the cooperation agreement for the sustainable development of the region, signed between the Alsace Region and EDF. Led by the association La Chambre and supported by Crédit Agricole Alsace Vosges.

The locations of the travelling exhibition

L'ESCARPE
11 rue du Maréchal Juin 67000 Strasbourg
from 08 March to 13 April 2013

MAIRIE DE STRASBOURG
1 Parc de l'Étoile 67000 Strasbourg
from 08 July to 22 August 2013

MUSÉE EDF ELECTROPOLIS
55 rue du Pâturage 68200 Mulhouse
from 03 September to 03 November 2013

CONSEIL GÉNÉRAL DU BAS-RHIN
Place du Quartier Blanc 67964 Strasbourg
from 08 November to 29 November 2013

© 2013-2020 maxwen et J.-M. Koegler (Fabar)