Hybrisphère [Projet]

Penser les hyperfaces implique aussi de s’interroger sur les enjeux énergétiques. Pourtant, du smartphone à la smartcity en passant par la smarthome, les interfaces numériques se développent de manière hâtive et exponentielle sans que l’alimentation énergétique de ces nouveaux environnements intelligents ne soit remise en question. Dans un tel contexte d’hyperconnectivité et d’hyperconsommation énergétique, notre projet Hybrisphère témoigne du rôle critique et prospectif de la conception en design. Initié lors de la résidence Hyperfaces au Shadok : Fabrique du numérique à Strasbourg, ce projet invite le public à imaginer de nouveaux rapports quotidiens avec l’énergie. À l’aide de deux scénarios – énergie du plein et énergie du vide – quatre prototypes incarnent une réflexion sur nos environnements écraniques. Les modalités de la fiction se sont alors imposées à nous dans le souci d’une mise en évidence de l’autoritarisme numérique au point où la figure humaine disparaît de nos représentations visuelles.

1 livre : Hybrisphère : design, numérique et énergies, Strasbourg : Shadok et Eurométropole de Strasbourg, éditeur indépendant, 2018.
4 artefacts en ABS, impression 3D, 22 photographies.

-

Hybrisphere [Project]

Thinking about hyper surfaces also implies questioning the energy stakes. Yet, from smartphones to smartcity to smarthome, digital interfaces are developing hastily and exponentially without questioning the energy supply of these new intelligent environments. In such a context of hyperconnectivity and energy hyperconsumption, our Hybrisphere project testifies to the critical and prospective role of design. Initiated during the Hyperfaces residency at the Shadok: Fabrique du numérique in Strasbourg, this project invites the public to imagine new daily relationships with energy. Using two scenarios - energy of the Full and energy of the Empty - four prototypes embody a reflection on our screen environments. The modalities of fiction were then imposed on us in order to highlight digital authoritarianism to the point where the human figure disappears from our visual representations.

1 French book: Hybrisphère : design, numérique et énergies, Strasbourg: Shadok and Eurométropole de Strasbourg, independent publisher, 2018.
4 artefacts in ABS, 3D printing, 22 photographs.

© 2018-2020 maxwen